Psychose post-partum, qu'est-ce que c'est et pourquoi cela arrive-t-il?

1487
Anthony Golden
Psychose post-partum, qu'est-ce que c'est et pourquoi cela arrive-t-il?

La psychose post-partum est un trouble psychologique rare qui peut survenir chez les mères qui viennent d'accoucher. Ce problème survient généralement dans les jours et / ou semaines après l'accouchement et peut s'aggraver, de sorte que les mères qui présentent ces symptômes doivent généralement être traitées de toute urgence par des professionnels de la santé..

Contenu

  • Qu'est-ce que la psychose post-partum?
  • Causes de la psychose post-partum
  • Symptômes de la psychose post-partum
    • Les autres symptômes courants de ces types de troubles sont:
  • Traitement de la psychose post-partum
    • Liens d'intérêt

Qu'est-ce que la psychose post-partum?

La psychose post-partum est un trouble mental sévère qui survient lorsqu'une femme accouche et, comme dans tous les troubles psychotiques, il y a une perte de contact avec la réalité qui peut devenir grave, entraînant des symptômes tels que des délires ou des hallucinations. Bien que ces symptômes puissent être alarmants et que la patiente et ses proches puissent ressentir une grande inquiétude, avec un traitement approprié et une surveillance médicale, les mères atteintes de ce trouble se rétablissent généralement complètement dans un certain laps de temps compris entre six mois et un an..

Causes de la psychose post-partum

Ce trouble n'est pas très fréquent, car il survient entre 0,1% et 0,2% de la population et touche généralement en particulier les femmes qui ont déjà présenté des antécédents de certaines maladies psychologiques telles que le trouble bipolaire ou la schizophrénie, mais il peut également survenir sans qu'il y ait un lien avec d'autres troubles antérieurs.

Bien que les causes de la psychose post-partum ne soient pas tout à fait claires, la possibilité qu'elle soit renforcée par le grand changement hormonal que les mères peuvent subir après l'accouchement est à l'étude..

Contrairement à la dépression post-partum qui survient généralement à partir du troisième mois après l'accouchement, la psychose post-partum apparaît très tôt, entre la première et la quatrième semaine après l'accouchement, survenant généralement entre deux à trois jours après l'accouchement et même pendant les dernières semaines de grossesse..

Symptômes de la psychose post-partum

Les symptômes de la psychose post-partum sont très divers et, comme dans tous les troubles psychotiques, il y a une grave perte de contact avec la réalité qui se traduit par des symptômes différents. Les femmes atteintes de ce trouble ont souvent une grande excitation ou des symptômes d'anxiété, de dépression ou de confusion. Ils peuvent également avoir des sautes d'humeur drastiques et de l'irritabilité. Ces modifications précédentes incluent les symptômes suivants:

  • Des idées étranges et irrationnelles qui peuvent se traduire par des délires
  • Présentez des hallucinations auditives, visuelles ou apparentées avec n'importe quelle capacité sensorielle. Par exemple, la personne peut commencer à entendre des voix qui n'existent pas dans la vraie vie.
  • Humeur trop élevée avec perte de contact avec la réalité, épisode maniaque.

Les autres symptômes courants de ces types de troubles sont:

  • Socialisez et parlez plus que d'habitude, avec un peu de verbiage
  • Montrez des pensées de course et gardez votre esprit excessivement occupé par ces pensées.
  • Incapacité à créer des liens avec le bébé ou à répondre à ses besoins
  • Difficulté à dormir, même l'impression qu'il n'y a pas besoin de dormir
  • Comportement hors de contrôle
  • Pensées suicidaires et croyances que le bébé serait mieux sans sa mère

Certains exemples d'illusions plus courantes pourraient être de croire que les choses sont liées et que toute information peut véhiculer un message personnel, ou que le bébé est connecté à Dieu ou au diable d'une manière ou d'une autre. Vous pouvez également penser à nuire au bébé ou à vous-même.

Traitement de la psychose post-partum

Le traitement de ce trouble est très important pour le bien-être de la mère, du bébé et de leurs proches. Malgré sa gravité, avec de bons soins médicaux, le problème disparaît généralement jusqu'à ce que la stabilité soit trouvée.

Parfois, même si la mère peut remarquer qu'elle a un problème, elle peut ne pas être pleinement consciente de ce qui lui arrive et ne pas demander de l'aide correctement. Cela peut également se produire par crainte qu'ils prennent la garde du bébé, de sorte qu'ils peuvent ne pas communiquer les symptômes dont ils souffrent. Il est courant que les conjoints ou les membres de la famille proche soient alarmés par un comportement étrange et consultent un médecin. Il est nécessaire que cette aide soit présentée le plus tôt possible pour atténuer les effets négatifs de ce trouble.

Dans ces cas, la mère est généralement hospitalisée pendant quelques jours et la prescription d'antipsychotiques et d'antidépresseurs pour traiter l'humeur est courante..

Liens d'intérêt

  • Qu'est-ce que la psychose?. https://www.psicoactiva.com/blog/que-es-la-psicosis/
  • Premiers signes de psychose, comment les détecter? https://www.psicoactiva.com/blog/primeros-signos-psicosis-detectarlos/
  • Qu'est-ce que la psychose post-partum?. Madeline R. Vann, MPH. https://www.everydayhealth.com/postpartum-psychosis/guide/
  • Qu'est-ce que la psychose post-partum?. https://www.app-network.org/what-is-pp/

Personne n'a encore commenté ce post.