Comment aider vos petits à faire face à la peur et à la timidité

2959
Philip Kelley
Comment aider vos petits à faire face à la peur et à la timidité

L'importance de l'environnement

La famille, l'environnement, les relations avec les autres et la nature même du plus petit de la maison sont façonnés, comme s'il s'agissait d'un puzzle, le caractère et la capacité des enfants à interagir avec les autres et à répondre d'une ou d'une autre manière devant les différents circonstances que la vie leur pose. Pour certains d'entre eux, la peur, l'insécurité ou la honte deviennent des barrières de plus en plus indestructibles qui finissent par ralentir leur capacité à évoluer et à interagir avec les autres d'une manière adaptée à leur âge..

Ce type de comportements de timidité excessive apparaît généralement avec d'autres signes tels que la nervosité ou l'anxiété face à certaines réalités dans lesquelles les petits doivent interagir. Des épisodes dans lesquels les enfants finissent par accepter avec trop de méfiance ou concernent le contact avec des personnes extérieures à leur cercle le plus proche.

"L'environnement scolaire est essentiel pour détecter et aider les enfants à réorienter ces cas d'extrême timidité qui les paralysent face à des tâches collectives ou en interaction avec les autres"

Les enseignants et le personnel scolaire sont généralement les premiers à détecter ce type de comportement, passant plus d'heures avec les enfants à voir comment ils font face à diverses situations en dehors de leur noyau familial. Dans ces cas, c'est là que les comportements de nervosité accentuée sont généralement remarqués avant les actions courantes telles que parler en public ou avant les cas d'isolement en période de repos et de loisirs. Certains moments où les plus petits parient sur la solitude au lieu d'interagir avec les autres. Nous vous conseillons de lire gratuitement ce guide de l'innovation pédagogique pour découvrir les bonnes pratiques dans ce type de situation..

Manque d'estime de soi et protection excessive

Dans l'environnement le plus familier, il est également important d'être vigilant pour observer les comportements dans lesquels les enfants évitent de passer du temps avec d'autres enfants de leur âge, adoptant même des positions de honte et d'inconfort notables ou se cachant derrière leurs proches lorsqu'ils coïncident avec d'autres personnes extérieures au groupe qui leur donne un plus grand sentiment de proximité et de tranquillité.

Derrière ces types de réalités quand il s'agit d'agir, il y a une large liste de raisons qui vont de la répétition des schémas de timidité observés au sein de la famille, à ces enfants qui ont été élevés dans un environnement très protecteur qui a fini par diminuer leur vie sociale. compétences, augmentant leur peur de s'exposer à la fois aux autres et à de nouvelles situations.

Le manque d'estime de soi, l'insécurité ou une expérience traumatisante vécue par les petits à un moment donné peuvent également avoir laissé leur petite marque, les conduisant à affronter la vie dans une situation de grande peur et de timidité..

Pour aider les enfants à surmonter ces types de situations, il est important de ne pas les mettre sous pression ou de finir par minimiser les problèmes en leur faisant sentir qu'ils sont sans importance ou qu'au contraire, ils exagèrent la réalité qu'ils vivent dans l'angoisse. L'engagement de demander des informations à des spécialistes dans ce domaine les aidera à affronter le chemin avec de plus grandes garanties et offrira aux plus petits différentes thérapies qui les aideront à réduire leur niveau de nervosité et d'insécurité, à se détendre, en plus de guider les parents pour continuer à avancer dans la bonne direction.

https://www.youtube.com/watch?v=1PVz8V8LEsw

Personne n'a encore commenté ce post.